Faire émerger les idées

L'atelier

Objectifs Résultats attendus

Le 6 juin 2013, plus de 80 usagers (entreprises, étudiants, chercheurs, écoles, associations, collectivités, etc.) du Quartier Créatif réunis pour le 1er Manufacture.

Son objectif
faire émerger des idées, des regards afin d’améliorer le « faire et vivre ensemble » sur le quartier.

Sa volonté
faciliter la rencontre des acteurs du quartier dans un cadre convivial, créer des passerelles.

Son but
imaginer ce que pourrait être la vie dans ce lieu : son animation et ses équipements.

Favoriser la rencontre et l’échange entre les acteurs du site et créer la communauté.
Alimenter la réflexion sur l’animation et l’offre de service attendue et la programmation urbaine.

Les idées seront collectées, compilées, partagées, transformées pour répondre aux besoins et envies des usagers, présents et futurs. Ce premier workshop permet de lancer la phase d’expression des intérêts, questionnements, critiques, appréhensions, envies, utopies,etc. afin de nourrir les lignes directrices pour un projet de quartier.

Espaces publics

  • J'aime
    • La vue, le paysage autour
    • La présence de nombreux espaces verts, une bouffée d’oxygène, une ambiance champêtre
    • Les espaces traversant
  • J'améliorerais
    • Le parvis de la Cité du design, moins froid
  • Je rêve
    • D’un zoo aquatique ouvert, d’un bassin plein de poissons
    • De voir pousser des fleurs colorées
    • De mobiliers poétiques et ludiques dans les espaces verts
    • D’évasion : hamacs, chaises longues, fontaines, plateforme dans les arbres
    • D’un théâtre de verdure ou de petits espaces scéniques
    • D’un jardin fabuleux : tables de banquet, arbres sonores, jeux d’eau…
  • Je n'aime pas
    • L’absence de mobilier urbain dehors pour manger, et qui ne donne pas envie de s’arrêter sur le site
    • La cour des H fermée
    • Les grilles, les rues, tout ce qui crée de la frontière visible et invisible
    • Le côté trop minéral du site, le côté trop impersonnel de la place d’armes
    • Etre assis par terre
  • Synthèse

    Rendre l’espace public plus désirable est un souhait exprimé par tous : installer du mobilier urbain accueillant et innovant, affirmer la présence du végétal ou de l’eau, constituent les principales attentes.

    Il est également dit que les espaces publics du site doivent être à la hauteur de son ambition créative et renvoyer l’image d’un quartier « ouvert » où les frontières entre les acteurs et usagers du site sont plus perméables.

    Le quartier créatif doit être le lieu idéal pour créer des espaces publics laboratoires !

  • La suite

    La qualité des espaces publics de la Manufacture doit évidemment être un marqueur fort de l’ambition du site et concourir à la mise en relation de ses usagers.

    Pour des raisons techniques cependant (passage de réseaux notamment), les travaux de requalification des espaces publics ne peuvent pas précéder de trop les programmes d’intervention sur les bâtiments, du moins tant que ceux-ci ne sont pas suffisamment connus.

    C’est pourquoi dans l’attente de la réalisation d’aménagements pérennes, l’EPA souhaite engager avec les usagers de la Manufacture un travail d’ « activation » de ses espaces publics. A l’image de ce qui se fait sur la Cartonnerie dans le quartier Jacquard, l’idée est de proposer des aménagements temporaires, peu coûteux, qui permettent de répondre aux attentes de court terme sans hypothéquer des interventions futures, voire même au contraire en les préfigurant. Avec l’appui de la Cité du Design et du projet IDeALL, la programmation et la réalisation de ces espaces sera co-produite avec et par les usagers du site. Des ateliers seront mis en place dès cet automne. Ces actions s’inscrivent dans le cadre du développement du Living Lab du quartier créatif de la Manufacture Plaine Achille (Design Creative City Living Lab).

Mobilité

  • J'aime
    • Les places de parking
    • L’emplacement de l’arrêt de tram
  • J'améliorerais
    • Le franchissement de la voie ferrée
    • Le dépose minute des enfants
    • La passerelle, son prolongement au-dessus du boulevard urbain
    • L’accès piéton au croisement des boulevards (Janin et Thiers)
    • Le cheminement piéton et vélo entre Carnot et la Cité
    • Les liens entre les bâtiments, les équipements
  • Je rêve
    • D’une rue volante vers la plaine Achille
    • D’un pont piéton entre la gare et la place Carnot
    • D’une station Vélivert à la Cité du design
  • Je n'aime pas
    • Le stationnement sauvage ou payant pour les étudiants
    • La passerelle inaccessible aux personnes à mobilité réduite
  • Synthèse

    Une question essentielle : la recherche d’une mobilité plus intuitive et plus naturelle. Stationnement, passerelle pour relier la Manufacture aux équipements voisins sur la Plaine Achille, liens entre la gare Carnot, la Manufacture et les principaux équipements culturels… ou comment faciliter les déplacements pour améliorer la mobilité sur le quartier et avec son environnement proche.

  • La suite

    Un enjeu important du projet d’aménagement est de « rendre » la Manufacture à la ville. Longtemps site militaire, il n’était bien entendu pas ouvert au public. La présence d’équipements publics de proximité (crèche, école) et plus tard de logements doit au contraire ouvrir le site aux stéphanois – comme le fait la Biennale dans le registre événementiel. Le projet doit permettre cette nouvelle fluidité. C’est le sens des passages à travers le bâtiment de l’Imprimerie, qui seront prolongés dans les autres projets de réhabilitation.

    Un autre enjeu consiste bien évidemment à améliorer la connexion entre la Manufacture et la Plaine Achille. La passerelle existante, mise en place pour la Biennale 2010, constitue un premier geste, symbolique, en ce sens. On pense à l’améliorer, en particulier du point de vue de son accessibilité. La mise en place d’un franchissement plus lourd est envisagée à plus long terme. Avant cela, d’autres progrès peuvent encore être faits pour favoriser les déplacements doux vers le site et à l’intérieur de celui-ci (traversée piétonnes des boulevards, station véli-vert, etc.).

Architecture

  • J'aime
    • La beauté des bâtiments, la qualité des H, leur squelette
    • Les différents mélanges de matériaux et d’aspects
    • L’harmonie des bâtiments : anciens et modernes
  • J'améliorerais
    • L’aspect des friches
    • L’apparence extérieure du bâtiment des H
    • Les façades
  • Je rêve
    • D’une gare Carnot plus moderne en lien avec les arcades
  • Je n'aime pas
    • La gare Carnot, son architecture, son côté vieillot, peu avenante
    • L’aspect inachevé, décrépi des bâtiments
    • Les résidences de la rue
  • Synthèse

    L’alchimie particulière où s’entremêle esthétique industrielle et création contemporaine est plébiscitée. L’atmosphère « underground » est à préserver mais sans tomber dans l’excès inverse : trop de bâtiments, de terrains laissés en friche, sans vocation particulière procurent un sentiment d’abandon. La gare Carnot, un objet architectural singulier et controversé qui pose la question de son intégration dans le quartier.

  • La suite

    La poursuite du projet continuera à marier patrimoine et modernité architecturale comme symbole de la synergie entre tradition industrielle et innovation constitutive du quartier créatif.

Identité

  • J'aime
    • Le brassage des genres
  • J'améliorerais
    • La signalétique globale du site pour faire exister la multiplicité des structures et traverser le site
    • La visibilité du projet
    • Plus de créations dans les rues, des arts urbains
    • Le mobilier urbain, marqueur du territoire
  • Je rêve
    • D’un mur d’expression pour l’école des beaux-arts
    • D’un marquage des grands espaces par des sculptures de couleur
  • Je n'aime pas
    • La corrélation entre l’image et la fonction du quartier
    • L’absence d’information physique
    • La complexité du site
  • Synthèse

    Comment raconter ce lieu, rendre visible sa spécificité, son histoire, ses acteurs et ce qu’ils y font ? La création sous toutes ses formes doit se mettre en scène sur le quartier pour en faire un véritable marqueur de son identité. Manufacture doit se découvrir, se faire connaitre de manière très concrète par plus de signalétique mais aussi en utilisant d’autres modes d’expression.

  • La suite

    La signalétique doit en effet devenir un marqueur du quartier créatif, révélateur de son identité, sa diversité, son histoire, sa spécificité…

    Un chantier a été initié par l’EPA. Il débouchera en 2014 sur l’élaboration d’un « schéma directeur signalétique » pour déterminer la nature des informations à signaler à l’extérieur et à l’intérieur du site et la manière de le faire. Les usagers du site seront bien entendu associés à ces réflexions en phase de diagnostic et de propositions à travers des ateliers thématiques. Ce sera l’objet de l’épisode 2 des ateliers créatifs de la manufacture : rendez-vous le jeudi 20 février à 17h au Mixeur.

Services

  • J'aime
    • J’aime la richesse des acteurs du site et de leur offre : programmation du fil, potentiel IRAM, la matériauthèque
  • J'améliorerais
    • La vie culturelle et associative
    • Les journées portes ouvertes du quartier créatif
    • Les jeux pour enfants
  • Je rêve
    • D’un quartier vivant avec le développement de services de proximité : cafés, terrasses, guinguettes, terrains de pétanque, mur d’escalae,etc.
    • D’un calendrier de manifestations dans le quartier
    • D’un manège dans la Platine
    • D’une cantine créative participative
  • Je n'aime pas
    • Je n’aime pas que les expositions soient payantes
  • Synthèse

    Amener plus d’animation dans la Manufacture en proposant de nouveaux services constitue une demande récurrente. Diversifier les usages (détente, restauration, sport…) et les rendre accessibles à tous dans un esprit de convivialité. Et pourquoi ne pas développer de nouvelles formes de services : lieu de vie éphémère ? Cantines participatives ?

  • La suite

    Lieu de rassemblement, d’échanges, d’idées et de projets, le Mixeur permet de s’approprier l’ensemble de l’offre de services qui a l’originalité d’être co-développer par les acteurs du quartier.

    Éveiller l'imagination, stimuler la création

    • Le laboratoire permanent de l’innovation du quartier créatif.
      Le dispositif « OpenfactorySainté » s’adresse aux entreprises, aux associations, à l’ensemble de la sphère publique, aux citoyens, seniors, étudiants, demandeurs d’emploi, ou à tout utilisateur ou à tout développeur d’un concept. Il permet d’expérimenter une idée, de tester un concept pour élaborer un premier prototype.
      Voir la vidéo
    • Les semaines de la créativité : venez-vous immerger dans la créativité en participant aux « Labos du Mixeur »: 1 semaine en immersion pour inventer ensemble sur un thème donné les produits / services de demain, et faire du quartier un territoire d’expérimentation.
    • Les 48h chrono : 48h pour imaginer, concevoir, maquetter et présenter votre projet d’entrepreneurs. Rendez-vous les 26, 27 et 28 novembre 2013 pour le 48h chrono « innovation sociale ».
    • Les rendez-vous entre acteurs : la Cité du design lance les premiers rendez-vous avec « matière à » : ouverture de la matériauthèque une fois par mois aux acteurs du quartier créatifs à la découverte d’un matériau ou d’un savoir-faire de production.

Ambiance

  • J'aime
    • La quiétude du cadre de travail, la pureté du lieu
    • La crèche et la présence d’enfants
    • La pluralité des compétences artistiques et technologiques du quartier
  • J'améliorerais
    • La sécurité à l’entrée de la crèche
    • L’xiononnections entre les écoles
    • Les espaces de partage
    • La vie étudiante
  • Je rêve
    • D’un lieu festif, d’un lieu d’expo en pleine air
    • D’espaces de rencontre entre le monde de l’art et celui de la science
    • D’un café concept : plaisir des sens
  • Je n'aime pas
    • Les espaces trop vides, l’impression de vide
    • Les friches, les terrains vagues, les déchets, le mobilier rouillé
    • L’absence de mélange entre les populations du quartier
    • Le fossé à cendrier ou piège à enfant autour de la Platine
  • Synthèse

    L’intergénérationnel, la mixité dans toute sa diversité (métiers, populations, uages, …) sont revendiqués et souhaités ; ils fontepartis de l’ADN du quartier.

    Des espaces imposants qui procurent un sentiment de calme et de s,érénité mais peut-être un peu trop. Le manque de vie sur ces espaces encore en pleine mutation et en chant peuvent générer un sentiment d’isolement, de no man’s land.

  • La suite

    Vivre le quartier, créer la communauté

    • Une ouverture quotidienne sur le quartier : pour travailler autrement, dans un esprit de co-construction, rendez-vous tous les lundis après-midi au Mixeur (coworking, présentation de l’offre mixeur…libre et gratuit)
    • « Les afterwork du Mixeurs », tous les jeudi soir à partir de 18h, rencontres ouvertes mixant étudiants, salariés et entrepreneurs du quartier.
    • Les ateliers créatifs de la Manufacture : prochain rendez-vous pour l’épisode 2 le jeudi 20 février à 17h au Mixeur. Programme détaillé communiqué prochainement.
      L’épisode 3 : Fête de la Manufacture en juin 2014.
    • Mixed food : des évènements ponctuels autour du gout et de l’alimentation : dégustations, panier AMAP, cantine créative, disco soue, goûter citoyen,…
    • Les rendez-vous entre acteurs : La Cité du Design propose dès à présent une offre de visites guidées dédiée aux acteurs du quartier « Le temps de midi ». De 12h30 à 13h30, des visites à tarif préférentiel seront organisées pour permettre aux usagers du site de découvrir en avant-première les expositions en cours à la Cité du Design.
      Première visite le mardi 3 décembre de 12h30 à 13h30.

    Découvrir, expérimenter, se cultiver

    • Le quartier : ce lieu de (ré)création accueille une programmation culturelle et économique privilégiant une entrée par les arts numériques. Des artistes en résidence sont invités à interagir avec le quartier et ses usagers.

    A terme, la démarche va s’élargir à tous les publics : ateliers avec les petits manuchards (crèche) puis avec l’école maternelle et primaire en 2014… Mais aussi avec les habitants du quartier.

    Toute l’offre de service du Mixeur et la programmation disponible sur le-mixeur.org.

Étendre Réduire
Ville de Saint-Étienne - Quartier de la Manufacture
Amélirer, aimer, rêver

Making-of

3 temps forts dans ce workshop :

Temps 1 : Échauffement
Partage d’un repas Arti culinaire organisé par la Fabrique, afin d’expérimenter l’élaboration collective d’un repas.

Temps 2 : Immersion dans le quartier
Des groupes de 4 personnes aux profils diversifiés, qui ont :

  • Déambuler, observer, imaginer.
    Les participants ont exploré le site. Ils ont exprimés leur point de vue sur 4 types de cartons « J’aime », « J’améliorerais », « Je n’aime pas » et « Je rêve ».
  • Cartographier.
    Chaque groupe a dessiné sur une carte sa vision du quartier et ses attentes.

Temps 3 : Épilogue
Cartons et cartes ont été mis en scène par la réalisation d’une fresque sur le mur vitré du Mixeur.

EPASEmanufacture0096EPASEmanufacture0094EPASEmanufacture0109EPASEmanufacture0113EPASEmanufacture0122EPASEmanufacture0128EPASEmanufacture0125EPASEmanufacture0135EPASEmanufacture0130EPASEmanufacture0154EPASEmanufacture0145EPASEmanufacture0173EPASEmanufacture0176EPASEmanufacture0185EPASEmanufacture0195EPASEmanufacture0202EPASEmanufacture0197EPASEmanufacture0212EPASEmanufacture0205EPASEmanufacture0218EPASEmanufacture0228EPASEmanufacture0234EPASEmanufacture0233EPASEmanufacture0248EPASEmanufacture0263EPASEmanufacture0271EPASEmanufacture0280EPASEmanufacture0290EPASEmanufacture0284EPASEmanufacture0300EPASEmanufacture0312EPASEmanufacture0307EPASEmanufacture0334EPASEmanufacture0339EPASEmanufacture0344EPASEmanufacture0347EPASEmanufacture0349EPASEmanufacture0355EPASEmanufacture0394EPASEmanufacture0387EPASEmanufacture0359EPASEmanufacture0407EPASEmanufacture0405EPASEmanufacture0416EPASEmanufacture0421EPASEmanufacture0422EPASEmanufacture0427EPASEmanufacture0434EPASEmanufacture0441EPASEmanufacture0455EPASEmanufacture0443EPASEmanufacture0463EPASEmanufacture0465EPASEmanufacture0468EPASEmanufacture0474EPASEmanufacture0480EPASEmanufacture0492EPASEmanufacture0497EPASEmanufacture0493EPASEmanufacture0505EPASEmanufacture0510EPASEmanufacture0548EPASEmanufacture0518EPASEmanufacture0554EPASEmanufacture0561EPASEmanufacture0588EPASEmanufacture0576EPASEmanufacture0596EPASEmanufacture0612EPASEmanufacture0638EPASEmanufacture0628EPASEmanufacture0646EPASEmanufacture0659EPASEmanufacture0651EPASEmanufacture0670EPASEmanufacture0661EPASEmanufacture0674EPASEmanufacture0687EPASEmanufacture0711EPASEmanufacture0720EPASEmanufacture0696EPASEmanufacture0723EPASEmanufacture0757EPASEmanufacture0764EPASEmanufacture0761EPASEmanufacture0775EPASEmanufacture0794EPASEmanufacture0789EPASEmanufacture0804EPASEmanufacture0821

Contact

Vos commentaires, vos idées, vos questionnements, sont les bienvenus.

N’hésitez pas à prolonger la réflexion avec nous.

À suivre

Rendez-vous le jeudi 20 février à 17h au Mixeur pour l’épisode 2.
Et suivez-nous sur Facebook pour vous tenir informé de l’actualité
des ateliers créatifs de la Manufacture.

Nous suivre
sur Facebook